Camping au milieu des champs de plantes médicinales

Camping au milieu des champs de plantes médicinales

Dans le Valais central, sur les hauteurs de la plaine du Rhône, la distillerie de L’Essencier t’accueille pour une expérience camping 100% nature au milieu des plantations bio. Bienvenue dans le monde fascinant des plantes médicinales !

Valais et plantes médicinales

Depuis le village d’Icogne, on bifurque sur la rue des Fermes et on se retrouve tout à coup en pleine nature, entouré d’arbres et de prés. Après trois virages, on découvre la distillerie de L’Essencier. Selon la période, les parfums de plantes distillées titillent les narines avant même d’arriver devant la porte.

Le Valais est connu depuis longtemps pour sa culture de plantes médicinales, on y trouve des organisations dédiées à cela comme le Centre de recherche Agroscope, le PhytoArk qui accompagne entreprises et start-up dans l’industrialisation de produits à base d’ingrédients naturels, et Mediplant, l’institut de recherche suisse sur les plantes aromatiques et médicinales. Les trois sont basés dans le Valais central à Conthey. L’Essencier collabore régulièrement avec l’Agroscope, pour travailler sur les plantes médicinales.

Campeurs enthousiastes et accueillant passionné

Guillaume Mayor, notre accueillant, a baigné depuis tout petit dans l’univers des plantes et il aime partager sa passion avec les visiteurs. Lors de ton arrivée, il te fait visiter la distillerie et t’explique le fonctionnement de l’alambic et des cultures. Les samedis d’été, quand il y a beaucoup de monde, tu peux te joindre à la visite organisée qui a lieu à 14h ! Le contact direct avec le public est primordial pour lui, cela permet de montrer le travail nécessaire pour fabriquer des produits de qualité optimale.

Guillaume apprécie de faire partie du réseau d’accueillants PlaceToBee pour rencontrer des campeurs et campeuses, qui sont, selon ses mots, très respectueux des lieux et émerveillés de découvrir les secrets de la production.

Un savoir-faire et une réputation solides

Sur le domaine, la culture de plantes médicinales a commencé en 1997, avec Jean-Michel Mayor, le papa de Guillaume. Il faut attendre 2015, pour que la distillerie voie le jour et permette ainsi la production d’huiles essentielles. En plus de sa formation en herboristerie, Guillaume a fait une formation en distillation spécifiquement pour l’alambic au feu de bois utilisé à L’Essencier, qui demande un travail délicat et beaucoup d’attention pour gérer les températures, contrairement aux alambics qui fonctionnent au mazout.

En plus de ces exigences techniques pour la production, la commercialisation d’huiles essentielles doit passer par une labellisation, qui répond à des règles et des lois strictes.

Actuellement, l’exploitation comprend 5,5 hectares de cultures, toutes sont certifiées BIO Suisse. Les surfaces de cultures sont bien exposées, la région reçoit beaucoup de soleil, de chaleur et peu d’humidité, ce qui crée le climat parfait pour cultiver des plantes médicinales et notamment des plantes méditerranéennes comme l’immortelle.

Les parcelles sont petites, ce qui complique la récolte, car on ne peut pas utiliser de grosse mécanisation. Mais c’est aussi ce qui rend la qualité des plantes encore meilleure. Selon Guillaume, plus le sol est difficile, meilleur c’est, comme pour la vigne !

Bien que le climat soit idéal, les changements climatiques ont un impact. Guillaume remarque qu’il y a des plus en plus de grandes périodes de chaud et de gel, qui perturbent les habitudes. Les périodes de récoltes doivent être adaptées en conséquence.

L’exploitation a une très bonne réputation, et certaines de ses plantes se retrouvent dans des produits de grandes marques depuis plus de 30 ans. En effet, elle fournit une partie de sa production à la coopérative Valplantes qui collabore avec, entre autres, Ricola et Weleda. Tu trouveras donc de la menthe des glaciers de l’exploitation dans les bonbons Ricola du même nom, et de l’edelweiss dans la crème solaire Weleda.

Camping avec vue sur les edelweiss

Deux zones pour le camping sont à disposition, elles se trouvent au-dessus de la distillerie, en retrait de la route et changent en fonction des activités dans les champs et de la dimension de ton véhicule.
Les deux emplacements offrent une superbe vue sur les prés environnants, les montagnes et les cultures d’edelweiss, d’estragon, de monarde, lavande, thym, camomille, verveine, sauge, menthe…

Guillaume accepte volontiers les chiens, mais il est important qu’ils restent à proximité et qu’ils ne se baladent pas dans les champs, à cause du risque de contamination des sols.

L’Essencier a beaucoup de succès auprès des campeurs et campeuses PlaceToBee ! C’est un lieu très calme, où on se retrouve totalement immergé dans la nature, comme du camping sauvage, mais en beaucoup mieux, parce que tu as accès à un w.c. et une douche à la distillerie !

Activités diverses dans la région

Icogne se situe entre Anzère et Crans-Montana, deux stations bien animées, été comme hiver, qui proposent de nombreuses activités pour tous les goûts.

Côté nature, on se trouve ici dans une région de bisses, très jolis et bien entretenus. Guillaume conseille vivement de les découvrir. Il y a aussi de nombreuses balades à vélo à faire.

Et puis, tu ne peux pas manquer le célèbre lac de Tseuzier et son barrage ! C’est un lieu très touristique, mais très beau. Depuis là, des balades t’emmènent jusqu’au canton de Berne qui se trouve à la frontière de la commune d’Icogne.

Pour une excursion culturelle, direction la Fondation Opale à Lens qui se trouve à moins de 10 minutes de L’Essencier. Cet espace d’exposition propose un dialogue entre les cultures et les peuples à travers l’art.

Un magasin bien rempli

Les produits de l’Essencier sont vendus uniquement en vente directe ou en ligne. La petite boutique se trouve dans le même bâtiment que l’alambic. Tu peux y acheter des huiles essentielles 100% locales, cultivées, transformées et mises en bouteille sur place, ainsi que de nombreux autres articles issus des récoltes : cosmétiques, savons, infusions, hydrolats, etc. Dernièrement, une nouvelle gamme d’huiles de massage a vu le jour. L’entreprise évolue sans cesse !

Le monde des huiles essentielles et des plantes médicinales est vaste et parfois méconnu, mais sur place tu reçois tous les conseils nécessaires, et peut-être que tu repars avec les produits les plus appréciés des campeurs, selon Guillaume : les huiles essentielles de menthe poivrée, et de lavande.

Plus d'articles